Aménagement du territoire
état des lieux

Dès le 1er janvier 2021, les territoires communaux de Miège, Venthône et Veyras ne feront plus qu’un. En novembre 2019, dans le cadre des réflexions en matière d’aménagement de ce futur territoire commun, les trois Exécutifs communaux ont déclaré la totalité de leurs zones à bâtir destinées à l’habitat en zone réservée, et ce pour une durée de trois ans.

 

Tout est mis en oeuvre pour que la révision des plans d’affectation des zones et des nouveaux règlements puisse se réaliser dans les meilleurs délais. Pour rappel, à l’intérieur de la zone réservée, rien ne peut être entrepris qui aille à l’encontre ou qui compromette la réalisation des nouvelles prescriptions en cours d’élaboration.

Des autorisations de construire exceptionnelles, en dérogation aux zones réservées, peuvent être accordées pour autant qu’elles n’entravent en rien les réflexions menées pour l’établissement des plans et règlements, ni ne péjorent la situation actuelle du mitage du territoire.

L’objectif est de permettre une adaptation et une harmonisation des plans d’affectation de zones ainsi que des règlements communaux des constructions et des zones. Cette démarche, qui bat son plein, doit favoriser un développement cohérent en relation avec l’application des nouvelles bases légales fédérales et cantonales en matière d’aménagement du territoire. Mais au final, il s’agit surtout de préserver la qualité du bâti actuel et futur de Noble-Contrée.