Une fiscalité très attractive

Une harmonisation du coefficient d’imposition à 1.1, basée sur la commune la plus avantageuse, entrera en vigueur dès 2021. Les contribuables de Miège et Veyras paieront donc moins d’impôts qu’actuellement. Grâce à cette harmonisation, la commune de Noble-Contrée sera fiscalement l’une des plus attractives du district.

 

Les rentrées fiscales enregistreront une baisse modérée correspondant à 6,6% de l’ensemble des revenus de fonctionnement. Cette diminution sera partiellement compensée par l’augmentation des recettes provenant de l’harmonisation des taxes qui, rappelons-le, serait intervenue indépendamment de la fusion. Actuellement, les travaux sur ce sujet avancent à satisfaction : les règlements concernant les taxes communales pour les services publics (eau potable, eaux usées, ordures) seront unifiés au courant 2021, en vue d’atteindre l’autofinancement.

Notre future commune bénéficiera également de l’aide cantonale à la fusion, cette dernière ayant été entérinée par le Grand Conseil en novembre 2019. C’est ainsi un montant de 3,2 millions de francs qui pourra être alloué à la réduction de l’endettement net de Noble-Contrée.

A noter encore que la marge d’autofinancement dont bénéficiera notre nouvelle commune, que très peu d’autres communes de même taille peuvent prétendre avoir, garantira le maintien de la qualité de vie à laquelle les citoyens sont habitués. Son endettement sera limité.